les archives,

Des documents au service de votre curiosité.

ACTUALITE

couverture-livre

Les sixties à Bressuire : souvenirs, souvenirs…Les bulletins de souscription pour le livre d’Alain Cadu « Années 60, une jeunesse bressuiraise » viennent de sortir de l’impression.

DOC DU MOIS

Archives Municipales Bressuire, 11 Fi 421

L'Histoire de l'Hôpital Saint-Charles

Les hospices ou hôpitaux créés à l’origine par les chrétiens au Moyen-Age n’avaient pas pour vocation de soigner, mais d’accueillir les malheureux malades ou trop âgés, mais aussi les pèlerins sur le chemin de Compostelle. D’autres établissements charitables virent le jour comme les maladreries et aumôneries.
A Bressuire, il existait l’aumônerie Saint-Jacques (derrière la place Saint-Jacques) et la maladrerie de Taillepied, située en dehors de la ville (route de Saint-Porchaire).
Le 4 juillet 1698, un arrêt du Conseil d’État ordonne la création d’un hôpital à Bressuire sous le couvert du diocèse de la Rochelle, dont on ignore la localisation. En 1790 après la Révolution, les hôpitaux sont confisqués aux religieuses et ils sont nationalisés en 1794.

Ces articles font l’objet d’une parution préalable dans les colonnes du Courrier de l’Ouest à travers la rubrique mensuelle « Au Fil des Archives ».

Fermer le menu